A propos du Programme d'Identification Clonale de l'Hévéa

L’incapacité de la quasi-totalité des pépiniéristes et des planteurs à distinguer en jardin à bois de greffes (JBG), tout comme en plantation, les différents clones d’hévéa, engendre souvent des mélanges clonaux et conduit à de nombreuses pertes de rendement en hévéaculture. Pour pallier ce problème, une étude a été menée en vue d’identifier des critères morphologiques stables et simples permettant de distinguer les principaux clones cultivés en Côte d’Ivoire. Ainsi, 31 critères ont été utilisés pour décrire dans des JBG du Sud et du Sud-Ouest, douze (12) clones d’Hévea brasiliensis diffusés ou en expérimentation en Côte d’Ivoire. Il s’agit des clones GT 1, BPM 24, RRIC 100, PB 217, PB 235, PB 260, IRCA 18, IRCA 41, IRCA 109, IRCA 111, IRCA 230 et IRCA 331. L’Analyse en Composante Principale réalisée avec ces critères a montré que sept d’entre eux, permettent de distinguer facilement l’ensemble des clones en JBG. Ces sept traits distinctifs sont constitués de trois (3) critères principaux que sont : « la longueur du pétiolule centrale », « la coloration des folioles » et « la disposition des folioles ». En plus de ces critères, 4 autres traits jugés secondaires permettent de décrire les clones qui n’ont pas pu être séparés par les critères principaux. Ce sont : « la forme de la foliole centrale », « l’abondance du nectar », « l’angle tige-pétiole » et « la forme du bourgeon axillaire ». Les critères retenus dans la distinction de ces 12 clones apparaissent ici comme des caractères précoces de d’identification clonale à observer sur des jeunes plants de 3-4 étages foliaires.
Les critères de recherche en champ sont: "Couleur de la graine", "Face dorsale de la graine", "Diamètre de la graine"